Contre-indications pour les massages

Attention!

Quelles sont les contre-indications pour un massage? Bien que le massage est généralement bénéfique, il y a des situations dans lesquelles il doit être fait avec précaution ou à éviter complètement.

Les massages de relaxation et de bien-être étant donné leur visée non thérapeutique sont contre-indiqués dans les cas suivants :

LES MASSAGES NE SONT PAS RECOMMANDÉS EN CAS DE :

 

  • - Fièvre, grippe, rhume... (pour ne pas transmettre à la praticienne ou aux patients suivants la pathologie dont vous souffrez).

  • - Allergie (par rapport aux huiles , il est important de savoir si vous avez certaines allergies)

  • - Maladies infectieuses (bactérienne ou virale)

  • - Troubles circulatoires (varice, thrombose,  phlébite, hématome, lymphangite, artériosclérose)

  • - Troubles cardiaques ((artériosclérose, hypertension, pace maker,…)

  • - Fractures et blessures récentes

  • - Inflammations de la peau (dermatoses, infections cutanées, brûlure, plaies ou cicatrices récentes, plaies ouvertes, coupure)

  • - Inflammations des articulations (entorses, déchirures musculaires ou ligamentaires, fractures tisseuses)

  • - Intervention chirurgicale récente (moins de trois mois)

  • - Maladies relatives aux os et squelette (ostéoporose, Arthrite...)

  • - Perturbations de la coagulation (Hémophilie, thrombose, hématome)

  • - Hémorragie

  • - Pathologies lourdes (diabète, cancer, épilepsie... : uniquement avec l’accord officiel du médecin traitant).

EN CAS DE GROSSESSE

  • Il est interdit de réaliser un massage dans les trois premiers mois de grossesse ou grossesse à risque. Au delà de ce délai vous pouvez optez pour un massage sur vêtement ou à même la peau, avec ou sans huile de massage.

 

TOUT DOUTE CONCERNANT UN ÉTAT PATHOLOGIQUE IMPOSE DE DEMANDER L’AVIS FAVORABLE DE SON MÉDECIN, avant toute prise de rendez-vous.

Un formulaire de santé devra être rempli et signé avant toute première prestation. La prestation pourra être reportée si je décèle une pathologie ou en cas de doute.